SUEZ Water - Eau et technologies de traitement de l'eau

Traitement anticorrosion des eaux de refroidissement

Prolongez la durée de vie des actifs en réduisant la corrosion de votre système de refroidissement

SUEZ est depuis toujours un leader en matière de développement et d'offre de solutions efficaces de contrôle de la corrosion pour l'eau de refroidissement. SUEZ offre plusieurs approches et matières brevetées pour contrôler la corrosion, à appliquer sur l'ensemble du spectre de pH afin d'assurer un résultat sans compromis, même dans les conditions les plus rigoureuses.

Traitement anticorrosion des eaux de refroidissement

Prolongez la durée de vie des actifs en réduisant la corrosion de votre système de refroidissement

SUEZ est depuis toujours un leader en matière de développement et d'offre de solutions efficaces de contrôle de la corrosion pour l'eau de refroidissement. SUEZ offre plusieurs approches et matières brevetées pour contrôler la corrosion, à appliquer sur l'ensemble du spectre de pH afin d'assurer un résultat sans compromis, même dans les conditions les plus rigoureuses.

Produits vedettes

La technologie GenGard* pour les systèmes de refroidissement à recirculation ouverts

La technologie GenGard* pour systèmes de refroidissement à recirculation ouverts est la technologie de traitement de l'eau la plus avancée et efficace pour les systèmes de refroidissement à recirculation ouverts. La technologie GenGard brevetée comprend un nouveau polymère STP, une chimie alcaline renforcée et des azoles résistants aux halogènes, ainsi que des inhibiteurs de corrosion de l'acier à base de phosphates.

Caractéristiques et avantages du traitement de la corrosion GenGard

En adoptant une approche proactive pour contrôler la corrosion, vous profitez des avantages suivants :

Améliore la productivité et la fiabilité de l'équipement

  • Optimise l'efficacité du transfert thermique
  • Améliore le rendement du processus
  • Réduit le temps d'arrêt pour nettoyage
  • Prolonge le délai de production et la durée des opérations

Améliore la sécurité

  • Chimie plus indulgente qui permet de protéger les actifs
  • Réduit les problèmes dus aux arrêts imprévus

Réduit le coût total de propriété

  • Possibilité d'utiliser des sources alternatives d'eau
  • Un équipement plus propre réduit le coût général et demande moins de nettoyage

Performance rentable

  • Protection supérieure par rapport aux autres solutions disponibles sur le marché
  • Coût compétitif par rapport aux alternatives

Corrosion

La corrosion, c'est quoi ?

La corrosion, c'est la destruction d'un métal par réaction chimique ou électrochimique avec son environnement. Au sein des systèmes de refroidissement, la corrosion engendre deux problèmes principaux. Le premier, et le plus évident, c'est la panne de l'équipement et les coûts associés de remplacement et d'arrêt de travail à l'usine. Le second, c'est la réduction de l'efficacité de l'usine due à la baisse du taux de transfert thermique résultant de l'encrassement de l'échangeur de chaleur causé par l'accumulation de corrosion.

La corrosion se produit au niveau de l'anode, où le métal se dissout. Cet élément est souvent physiquement séparé de la cathode, où la réaction de réduction se produit. Une différence de potentiel existe entre ces deux éléments, et le courant traverse la solution de l'anode à la cathode. Cette étape s'accompagne d'un flux d'électrons entre l'anode et la cathode via le métal.

Contrôle de la corrosion

Qu'est-ce que le contrôle de la corrosion du traitement de l'eau ?

Pour contrôler la corrosion, il faut modifier soit le métal, soit l'environnement. La première approche, la modification du métal, est coûteuse. De plus, les matériaux fortement alliés, qui sont très résistants à la corrosion générale, sont plus susceptibles aux échecs localisés dus à la corrosion, comme la corrosion fissurante sous contrainte.

La deuxième approche, la modification de l'environnement, est une méthode pratique et généralement utilisée pour limiter la corrosion. Il existe trois méthodes pour modifier l'environnement et prévenir la corrosion.

  • Former une pellicule protectrice de carbonate de calcium sur la surface métallique à l'aide de calcium naturel et de l'alcalinité de l'eau.
  • Retirer l'oxygène corrosif de l'eau, soit par désaération mécanique ou chimique, soit par l'ajout d'inhibiteurs de corrosion.