SUEZ Water - Eau et technologies de traitement de l'eau

Inversion d'électrodialyse (EDR)

Une technologie robuste de désalinisation des eaux saumâtres à haute récupération qui peut traiter une variété d'eaux difficiles

L'EDR répond aux besoins croissants d'une meilleure récupération des eaux saumâtres dessalées. Grâce à un système auto-nettoyant continu, l'EDR offre de meilleures capacités de récupération que l'OI dans les applications de désalinisation.

Avantages

Avantages d'EDR

Capacité de turbidité accrue

L'eau circule dans des canaux le long de la surface des membranes d'échange ionique tandis que l'électricité fait passer les sels ionisés à travers la membrane, ce qui lui permet de supporter des niveaux de turbidité plus élevés dans l'eau d'alimentation.

Tolérance à la silice

La silice est une molécule non chargée, elle circule donc simplement à travers la pile sans impact sur les membranes.

Variabilité des alimentations

La flexibilité de l'EDR permet de grandes variations de TDS et de température sans grande perturbation du processus ou des performances. Il suffit d'ajuster la tension pour répondre au changement des besoins.

Économie de la haute récupération

Les économies réalisées grâce à la réduction des coûts d'élimination de la saumure et à la reconstitution de l'approvisionnement qui en découle peuvent entraîner des coûts de fonctionnement de l'EDR inférieurs dans plus de 80 % des villes du monde.

Exigences de prétraitement réduites

L'EDR est une technologie alternative de désalinisation qui nécessite moins de prétraitement que l'osmose inverse, tout en offrant souvent un fonctionnement plus robuste et plus fiable.

Applications EDR

Applications EDR

L'EDR ionique est utilisée sur une multitude de types d'eau pour l'élimination de contaminants tels que le nitrate, l'arsenic, les radionucléides, le fluorure, les sulfates et le chlorure. Les applications les plus courantes incluent :

  • La désalinisation des eaux saumâtres souterraines et de surface pour les rendre potables
  • L'élimination des TDS des eaux usées traitées par procédé tertiaire pour l'irrigation ou pour la conformité avec les normes de rejet
  • La récupération des eaux usées industrielles dans les secteurs de l'extraction pétrolière et gazière, des installations de semi-conducteurs, et bien d'autres.

Nouvelle série V EDR

Notre nouvelle série V EDR a amélioré tous les aspects de notre solution EDR afin de réduire les coûts sans faire aucun compromis sur les performances. Les économies réalisées en réduisantEDRles rejets de saumure pourraient générer une baisse des coûts de fonctionnement EDR dans plus de 80 villes à travers le monde.

Pour l'eau potable, l'EDR affiche des coûts de fonctionnement inférieurs aux systèmes OI classiques lorsque les frais d'eau et d'eaux usées dépassent les 0,20 $ par m3. Dans le cadre de l'eau potable, la série V peut afficher un coût en capital jusqu'à 40 % inférieur par rapport aux précédentes générations de systèmes EDR ioniques, ce qui peut mener à une diminution du coût en capital de jusqu'à 40 % par rapport aux solutions MMF-OI.

De plus, dans les applications de désalinisation des eaux usées ou de réutilisation pour l'irrigation, la série V affiche un coût de cycle de vie moins important que les systèmes MF/UF-OI, avec un coût en capital jusqu'à 50 % inférieur et un coût d'exploitation jusqu'à 20 % inférieur, et ce même avant de prendre en compte les économies en eau associées à un taux de récupération plus élevé.

 

 

 

Fonctionnement

​​​​​​​L'électrodialyse est un processus avec technologie de membrane avancée qui utilise le mouvement d'ions pour dessaler l'eau.Scène vidéo

Avec l'électrodialyse, les ions passent à travers des membranes échangeuses d'ions sélectives qui ne laissent passer que les cations ou les anions. En alternant ces membranes avec des espaceurs, il est possible de créer deux flux distincts : un flux dessalé et un flux concentré en sel.

L'électrodialyse inverse, ou EDR, utilise également l'électricité pour nettoyer les cellules d'électrodialyse. Dans le cadre d'un usage normal, l'entartrage et de fines matières organiques peuvent s'accumuler à la surface de la membrane. Mais en inversant le flux du courant direct, les sels et les matières organiques sont repoussés dans la solution et éliminés de la surface de la membrane. Ce processus d'auto-nettoyage aide à garantir une récupération constante et élevée de l'eau dessalée à partir des alimentations en eaux saumâtres.