SUEZ Water - Eau et technologies de traitement de l'eau

Solutions de piégeurs pour sulfures d'hydrogène (H2S)

Minimise les niveaux de H2S pour renforcer la sécurité des travailleurs et réduire les odeurs

Le sulfure d'hydrogène (H2S) est un gaz incolore, inflammable et toxique répandu dans l'industrie de traitement des hydrocarbures. Les piégeurs pour H2S sont fréquemment utilisés dans les usines de traitement des hydrocarbures afin d'assurer la sécurité des employés des usines, favoriser la productivité et éliminer les odeurs. Ces produits chimiques spécialisés réagissent de manière sélective avec le H2S et l'éliminent afin de respecter les normes en matière de produits et de procédé.

Les produits de la gamme de piégeurs pour sulfure de SUEZ sont spécialement conçus afin d'apporter une solution économique pour un large éventail de conditions de fonctionnement et de combinaisons de produits.

Solutions de piégeurs pour sulfures d'hydrogène (H2S)

Minimise les niveaux de H2S pour renforcer la sécurité des travailleurs et réduire les odeurs

Le sulfure d'hydrogène (H2S) est un gaz incolore, inflammable et toxique répandu dans l'industrie de traitement des hydrocarbures. Les piégeurs pour H2S sont fréquemment utilisés dans les usines de traitement des hydrocarbures afin d'assurer la sécurité des employés des usines, favoriser la productivité et éliminer les odeurs. Ces produits chimiques spécialisés réagissent de manière sélective avec le H2S et l'éliminent afin de respecter les normes en matière de produits et de procédé.

Les produits de la gamme de piégeurs pour sulfure de SUEZ sont spécialement conçus afin d'apporter une solution économique pour un large éventail de conditions de fonctionnement et de combinaisons de produits.

Points forts du produit

Solutions ProSweet de piégeurs pour sulfures d'hydrogène

Les solutions de piégeur H2S ProSweet comprennent divers produits visant à traiter les problèmes d'odeurs liés à l'eau et provoqués par la libération de sulfure d'hydrogène, de mercaptans, d'ammoniaque, d'amines, de matières organiques volatiles et d'odeurs désagréables en général.

Contrôle du sulfure d'hydrogène et des composés à teneur réduite en soufre

Pour le contrôle des odeurs dues à la réduction des composés soufrés tels que le H2S et les mercaptans, les solutions ProSweet de piégeurs H2S comprennent des piégeurs et inhibiteurs de sulfures organiques dépourvus de base aminée brevetés par SUEZ. Ces produits ont été appliqués avec succès dans l'eau ou dans des bassins de boues pour piéger et/ou inhiber ces odorants, atténuant ainsi leur libération dans l'air. Ce sont des mélanges liquides non toxiques, non corrosifs et faciles à appliquer. Leur application ne génère pas de boues et n'entraîne pas de modification du pH du système.

 

Fonctionnalités et avantages

Caractéristiques et avantages de ProSweet

Les produits de contrôle des odeurs et de traitement du sulfure d'hydrogène ProSweet de SUEZ, associés à un diagnostic approfondi du système, une application d'ingénierie et des recommandations opérationnelles, apporteront un ou plusieurs des avantages suivants :

  • Contrôle des sulfures et des odeurs désagréables
  • Amélioration de la qualité de l'air ambiant selon les critères pour le H2S et les odeurs nuisibles
  • Élimination les conditions désagréables et dangereuses associé au sulfure d'hydrogène dans l'environnement de travail
  • Amélioration de l'image de marque environnementale et des relations publiques avec les communautés environnantes
  • Maintien de l'intégrité de l'équipement et prévention des coûts de maintenance dus à la corrosion influencée par le H2S
  • Contrôle des odeurs sans créer de boues supplémentaires dans les systèmes à traiter
  • Disponibilité d'un soutien technique et d'ingénierie pour fournir des recommandations d'exploitation et de surveillance qui complètent les solutions chimiques en vue d'une solution globale rentable et fiable.
     

Études de cas

Piégeur de sulfure d'hydrogène - Études de cas

Les piégeurs​​​​​​​ H2 de SUEZ ont été utilisés avec succès dans de nombreux domaines d'application de contrôle des odeurs.  Découvrez quelques exemples :

Le piégeur H2S pour pétrole lourd de SUEZ permet à la raffinerie d'économiser 600K $

 

FAQ

Quelle est l'origine du sulfure d'hydrogène ?

Le sulfure d'hydrogène est produit en raison de la dégradation microbienne des matières organiques en l'absence d'oxygène. Du H2S peut se former dans les réservoirs de pétrole, les usines d'épuration des eaux usées et les égouts, par exemple.

Quels sont les risques du H2S ?

Le H2S est un gaz incolore et mortel, présent dans le pétrole brut et de nombreux produits pétroliers intermédiaires. Au cours des dernières années, les préoccupations de l'industrie et du public ont accru la sensibilisation aux questions de santé et de sécurité associées au H2S trouvé dans les produits pétroliers dans les raffineries, les terminaux, les véhicules de transport et le matériel de manutention. Par conséquent, et dans de nombreux cas, des normes d'espace vapeur à 10 ppm pour le H2S ont été ajoutées à ces produits. Les normes doivent être respectées avant l'expédition des produits depuis les raffineries et les terminaux, et ce, afin d'assurer la santé et la sécurité des personnes potentiellement touchées.

Quelles sont les sources de H2S ?

L'introduction directe de sulfures d'hydrogène et d'autres composés à teneur réduite en soufre tels que les mercaptans générés par les réactions inorganiques et organiques dans les usines pétrochimiques, les usines de papier, les aciéries et autres processus industriels dans les flux des eaux de process et des eaux usées. Dans les applications des eaux usées, le  sulfure d'hydrogène est principalement dû à la réduction biochimique de composés soufrés inorganiques en sulfure par la présence de bactéries sulfato-réductrices (BSR) dans des conditions d'anaérobie ou de niveaux d'oxygène dissous bas. Le taux de génération de H2S dépend de la concentration des matières organiques, des sulfates et de l'oxygène dissous dans l'eau ainsi que de facteurs environnementaux tels que le pH et la température.